Yaoundé: « Le peuple a besoin des Exercices Spirituels » Mgr Jean MBARGA

Print Friendly, PDF & Email

Les Jésuites en mission à Yaoundé au Cameroun appartenant aux communautés de St Alberto Hurtado, St François Xavier et St Robert Bellarmin ont participé dimanche dernier à l’ouverture de l’Année Ignatienne. Deux temps forts ont marqué cet évènement une messe présidée par Mgr Jean MBARGA, Archevêque de Yaoundé, le 30 mai et précédé d’une soirée culturelle la veille.

La messe  d’ouverture a en effet débuté dans la chapelle de l’aumônerie Saint Augustin d’Ekounou de l’UCAC (Université Catholique de l’Afrique Centrale -Campus Ekounou) aux environs de 9heures (heure locale). Mgr Jean MBARGA, le célébrant principal avait à ses côtés une quinzaine de prêtres concélébrants parmi lesquels l’Abbé Jean Bertrand Salla, Recteur de l’UCAC, et les Pères jésuites: Epiphane Kinhoun, Vice-Recteur de l’UCAC, Yvon Christian Elenga, Doyen de la Faculté des Sciences Sociales et de Gestion, Diddy Brossala, Vice-Doyen de la Faculté des Sciences Sociales et de Gestion, Alain Renard, Supérieur de la communauté saint François Xavier de Yaoundé, Thomas Ahoussi supérieur intérim de la communauté saint Alberto Hurtado. Ils étaient accompagnés de plusieurs scolastiques, amis et collaborateurs de la Compagnie de Jésus.

La spiritualité ignatienne aide à répondre à des questions fondamentales

Dans son homélie, Mgr MBARGA, avec un tact ignatien, a touché les cœurs en rappelant que la force de la spiritualité ignatienne est qu’elle répond à des questions fondamentales de notre existence et nous montre la juste manière pour savoir prendre des bonnes décisions et mieux orienter sa vie. Aujourd’hui, a-t-il affirmé, nous commençons une année avec St Ignace de Loyola, qui figure parmi les personnes qui ont rencontré Jésus de façon très profonde. Ignace de Loyola, à travers les Exercices Spirituels a partagé le mystère divin, le mystère du Christ. C’est pourquoi il a marqué l’histoire. Le prélat a ainsi invité les fidèles à profiter de la richesse de cette spiritualité pour atteindre la maturité spirituelle. Pour l’ordinaire de l’Archidiocèse de Yaoundé « le peuple a besoin des Exercices Spirituels. »

Plusieurs témoignages ont également marqué cette célébration eucharistique. Le père Alain Renard a surtout remercié les compagnons et les amis de la Compagnie pour leur présence. Le scolastique jésuite Charles Somda, a pour sa part rappelé l’importance de la spiritualité ignatienne dans sa vie et qui lui a permis de comprendre que « voir toutes choses nouvelles en Christ » est un appel à une perpétuelle conversion au quotidien où tout se voit sous l’angle du regard de Dieu sur soi, sur le monde, et sur les autres.

Rappelons enfin que la veille, en prélude à cette messe d’ouverture, la Coordination des Scolastiques Jésuites de Yaoundé (CSJY) a organisé une soirée culturelle au Centre Catholique Universitaire/Paroisse saint François Xavier. Les jeunes jésuites ont rivalisé de talents pour la mise en scène de la vie de Saint Ignace en s’inspirant du Récit du Pèlerin, qu’ils ont su adapter au langage de leur temps et de leur milieu.

Charles SOMDA, SJ

Laisser un commentaire