Le Père Mathieu Ndomba SJ, ouvre l’Année Ignatienne dans la PAO

Print Friendly, PDF & Email

Le Père Mathieu Ndomba, Provincial des jésuites de la PAO a procédé au lancement de l’Année Ignatienne dans la province dont il a la charge au cours d’une messe solennelle présidée dans la chapelle du Collège Liberman ce jeudi à Douala au Cameroun.

Lors de la Conférence

Au programme de cette journée qui s’est déroulée à Douala au Cameroun, une messe présidée par le Père Mathieu Ndomba, SJ, précédée d’une conférence animée par le Père Jean-Luc Enyegue, SJ, Directeur de l’Institut Historique d’Afrique, sur le thème : Lumière sur la Vie de Saint Ignace et Perspectives de l’Année Ignatienne 2021- 2022.

« Célébrer ce jubilé en s’inscrivant dans la dynamique de la conversion de saint Ignace a affirmé le Père Provincial au cours de son homélie, c’est… redécouvrir que les expériences de la vie même les plus négatives sont généralement contrastées… D’un évènement négatif à savoir la blessure d’Ignace est venu sa conversion».

Ignace de Loyola né d’une famille africaine traditionnelle?

Le Père Jean-Luc Enyegue, SJ, de son côté n’a pas manqué de souligner quelques traits caractéristiques de Ignace de Loyola qui le rapproche d’un enfant ayant appartenu à une « famille traditionnelle africaine ».

Rappelons que la devise choisie pour l’Année Ignatienne est : « Voir toutes choses nouvelles dans le Christ ». Et cette Année Ignatienne va du 20 mai 2021, date de la blessure subie par Ignace durant la bataille de Pampelune, jusqu’au 31 juillet 2022, jour de la fête de saint Ignace de Loyola.

Honoré Onana Olah, SJ

Laisser un commentaire