Togo : L’édition 2021 du Camp éducatif de Kpalimé

Print Friendly, PDF & Email

Du 12 au 17 Avril 2021, les Centres Sociaux Loyola, en collaboration avec le diocèse de Kpalimé et ses partenaires, ont organisé un camp éducatif pour les jeunes dudit diocèse.

Ils étaient 40 jeunes (filles et garçons), venus des différents doyennés du Diocèse de Kpalimé et logés au Centre Diocésain Mgr SESHIE afin de participer à ce camp éducatif qui s’inscrit dans la dynamique de la troisième Préférence Apostolique Universelle de la Compagnie de Jésus.

L’équipe formatrice, était composée de cinq personnes : quatre membres du staff des Centres Sociaux Loyola et le père Gabriel EPHAM, prêtre du Diocèse de Kpalimé, désigné comme aumônier du camp ; sans oublier l’appui indispensable du Monseigneur Benoît Comlan ALOWONU l’ordinaire du lieu et de son secrétaire, père Jules AWU.

Les différentes thématiques développées portent sur : la Compagnie de Jésus dans le monde (et particulièrement au Togo), la question des violences basées sur le genre, comment lutter contre les abus sexuels et comment s’en protéger, la prévention des maladies (principalement les ISTs VIH/SIDA, la COVID-19), l’entreprenariat des jeunes et les questions relatives à la paix et à l’environnement écologiquement sain. Le programme de Prévention de AJAN VIH/SIDA pour la jeunesse (AHAPPY) a été l’un des outils phares de ce temps de formation. La promotion de vocation par le thème : Les Jésuites, qui sont-ils ? nous a permis d’introduire la connaissance de la Compagnie de Jésus à ces jeunes et aussi à leur faire découvrir l’importance de se mettre à l’écoute du Seigneur pour mieux choisir ce qui convient pour sa vie.

L’Eucharistie quotidienne, le sacrement de réconciliation, les séances d’écoute et conseil constituent les principales activités spirituelles durant ce temps de formation.

Par des activités ludiques et sportives, les jeunes ont su mettre en valeur leurs différents talents rendant ainsi le camp vivant et très animé.

A la fin du camp, les jeunes campeurs, désormais outillés, promettent de relayer ces informations à leurs communautés afin d’être des ambassadeurs des Centres Sociaux Loyola.

Toussaint YANGAMBELE BUREAU, S.J.

Laisser un commentaire