Ste Famille: Le père Charles Danembé, SJ célèbre sa prémisse

Print Friendly, PDF & Email

Par Honoré Onana Olah, SJ

La solennité de la Sainte Famille que nous célébrons aujourd’hui a été l’occasion pour le père Charles Danembé Djekosby, SJ, de présider sa première messe dans la paroisse de saint Mathias Mulumba Paris-Congo à Ndjamena au Tchad.

Cette prémisse du père Charles Danembé Djekosby, SJ, a en effet débuté aux environs de 9 heures (heure locale). Plusieurs jésuites y ont pris part notamment le père Emmanuel Foro, SJ représentant du père Hyacinthe Loua, SJ, Provincial de la Province jésuite de l’Afrique de l’Ouest (PAO), empêché. Et plusieurs autres invités de marque dont la famille de M. Robert Dibangue en provenance du Cameroun.

Au cours de l’homélie qu’il a prononcé, le père Emmanuel Foro, SJ, prédicateur du jour, s’est appuyé sur les lectures du jour pour inviter les fidèles présents à vivre selon le code de la famille. « Patience, bonté, pardon, et humilité, leur a-t-il dit, doivent être les mots clés dans une famille ». Il a également insisté sur la fraternité universelle. « Pas de de coups bas, ou de peau de banane ; ensemble nous pouvons bâtir le monde ; vivons dans la convivialité, leur a-t-il encore martelé ». S’adressant au père Danembé, SJ, le prédicateur du jour l’a invité à vivre cette fraternité universelle sans fatigue. « Vis cela jusqu’à ce que tes yeux s’éteignent lui a-t-il dit ».

Rappelons également que c’est ce 28 décembre, Fête des Saints Innocents martyrs, que Mgr Edmond Djitangar, Archevêque de Ndjamena, a ordonné le père Charles Danembé, SJ en la paroisse saint Mathias Mulumba Paris-Congo de Ndjamena.

Au cours de son homélie, l’Archevêque de Ndjamena a notamment rappelé que « le choix de Dieu sur les personnes et l’appel qu’Il leur adresse reste son secret car les critères du Seigneur n’obéissent à aucun critère humain ». Au jésuite Charles Danembé, Mgr Edmond Djitangar lui a demandé de rester membre d’un Corps militaire – la milicia Christi – mais également d’être un compagnon  à l’exemple de l’apôtre saint Jean « qui sent ce que Jésus veut » et le réalise.

Laisser un commentaire