Le Père Général Arturo SOSA S.J assiste à la liturgie du Vendredi Saint.

Print Friendly, PDF & Email

A la fin de la Visite de la Paroisse de Notre Dame de Bonamoussadi, le Père Général s’est apprêté pour la liturgie du Vendredi Saint,présidé par le Curé et entourés par des pères jésuites de la Province Jésuite de l’Afrique Occidentale.

La célébration bilingue a regroupée plusieurs temps dont les temps forts furent laprosternation, la lecture de la Passion, la représentation de la lamentation interprétée à la manière bamiléké, la vénération de la croix et le partage de l’eucharistie.

L’homélie dite par le Père Mathieu NDOMBA S.J, admettait deux enseignements du chapitre de la Passion qui furent d’abord le lien entre la souffrance et l’expérience humaine comme occasion d’approfondir la communion avec Dieu, puis ensuite par un rappel du sens de la mort de Jésus-Christ se définissant par un amour infini lié à un sacrifice. Le mot de fin fut une invitation à demeurer dans ce mystère de la souffrance et de la mort de Jésus-Christ en silence, en vénération et en adoration.
C’est sous ces méditations sur les paroles liturgiques et avec la vénération de la croix que la journée du Vendredi Saint du Père Général Arturo SOSA S.J à Douala s’est conclue.


SERVICE COMMUNICATION AOC

Laisser un commentaire