Ecouter

Print Friendly, PDF & Email

pic3Diminuer le volume de ma musique intérieure pour écouter le silence, les murmures ou les cris de la personne qui est avec moi. Lui laisser la place pour s’exprimer autrement, comme elle sait le faire et non pas comme je voudrais l’entendre

Mvan

L’écoute est une nécessité dans la prise en main de l’enfant. C’est le mode d’entrer en relation avec le jeune. Elle est le cadre nécessaire et privilégié pour une causerie.

Elle exige une attitude permanente d’accueil, de compréhension et d’entente de la part des éducateurs. Au Foyer l’écoute se veut déterminante car, par elle, l’enfant va s’identifier à travers la collecte des données reçues lors de l’entretien.

Maison Frère Yves

L’écoute commence avec l’accueil de l’enfant au Foyer. Elle nous permet de mieux cerner le problème de l’enfant. L’écoute est une attitude fondamentale pour tout éducateur et en tout moment, mais elle se fait aussi de manière formelle, suivant un calendrier, à travers des rencontres avec l’éducateur référent, ou les rencontres du mercredi entre les éducateurs et les enfants. La possibilité est donnée aux enfants pour qu’ils puissent s’exprimer sur leur vie, la vie au Foyer, les relations entre eux et avec les éducateurs, sur leurs désirs et leurs attentes. L’écoute se fait aussi de manière informelle pendant les activités, chaque fois que le jeune le désire. Depuis le mois de novembre, nous avons une psychologue qui donne encore une possibilité aux enfants d’être écoutés.

Cette attitude d’écoute nous essayons de la transmettre aux enfants pour qu’ils apprennent à s’écouter et à dialoguer entre eux.

Arche de Noé

L’écoute du jeune dès premier contact est importante. A travers celle-ci on l’identifie et nous avons un premier aperçu sur sa situation familiale, sur les causes de son séjour en prison qui peuvent être assez diverses :En premier le vol ,aussi le défaut de CNI (carte nationale d’identité),le viol, la consommation ou possession de drogue. Pour 80%, ces jeunes viennent de familles déstructurées (parents divorcés, famille monoparentale).La majorité de ces jeunes déclarent qu’ils viennent au Foyer pour y rester, en vue de bénéficier d’une formation professionnelle .Pour y parvenir, un accompagnement du jeune est nécessaire à travers des entretiens personnalisés .Nous apprenons aussi à nous écouter dans les réunions hebdomadaires entre jeunes et éducateurs.

Centre Socio-éducatif de la prison Centrale de Yaoundé

Notre travail auprès des détenus consiste à nous approcher des jeunes, les écouter, être attentifs à leurs doléances sur la vie au quartier, et interpeller l’administration pénitentiaire et les responsables du quartier. Si le dialogue et l’écoute se poursuivent, nous pourrons aider le mineur à construire un projet pour sa sortie de prison. Nous assurons également le contact avec leurs familles à travers les coordonnées qu’ils nous donnent

La sortie des mercredis est aussi un moment privilégié pour l’écoute des mineurs. Le contexte est plus adapté à un dialogue entre les éducateurs et les mineurs puisque c’est un moment de détente et où l’on peut utiliser une salle qui permet de parler sans que d’autres personnes écoutent la conversation. En 2013 il y a eu 731 sorties de mineurs vers le