Centre de Recherche d’Étude et de Créativité

Print Friendly, PDF & Email

Crerc_cotonouLe Centre de Recherche, d’Etude et de Créativité (CREC) est le fruit d’un long discernement sur la mission de la compagnie de Jésus au Bénin. Tout a commencé par une invitation adressée le 06 août 1982 par Mgr Isidore de-Souza alors archevêque coadjuteur de l’archidiocèse de Cotonou au Père Galli, Supérieur provincial des Jésuites de l’Afrique de l’Ouest pour la prise en charge d’une paroisse à Sèhouè et l’initiation d’un projet de développement rural. Trois années se sont écoulées pour que les premiers Jésuites Jean-Noël Crespel et Yves Richard arrivent au Bénin en 1985. L’apprentissage du fon s’étant imposé, ils apprirent la langue pour mieux réussir leur projet. La formation des jeunes agriculteurs a été le premier projet qui a suscité leur attention et leur engouement. Pendant 15 ans, Sèhouè a donc été à la fois lieu d’apprentissage de la complexité de la réalité sociale et de connaissance de l’Eglise locale. Cette première mission prit fin en l’an 2000. En 2002, une nouvelle mission commença avec l’implantation des Jésuites à Godomey.

Le contexte ayant évolué, les réflexions liées aux profondes mutations sociales, politiques et culturelles ont conduit à initier le projet de création du Centre de Recherche, d’Etude et de Créativité (CREC). Ce projet a démarré dans les locaux de la communauté jésuite de Godomey en 2007. En décembre 2007, Monseigneur Antoine Ganyé, Président de la Conférence Episcopale du Bénin (CEB) appuie le projet du CREC et reconnaît son importance comme « une contribution effective et bénéfique à l’édification de la jeunesse béninoise et à l’éducation de notre peuple tout entier en quête de valeurs constructives face aux contre-valeurs ambiantes véhiculées par les idéologies de tous ordres », (extrait de la déclaration d’appui de la CEB au président de la CEI comité pour les interventions caritatives en faveur de Tiers-monde, 29 déc. 2007).

Avec le CREC, les jésuites apportent aux personnes et aux familles une formation religieuse, académique, psychologique, civique et spirituelle bref une formation humaine intégrale.

Les services rendus par le CREC dès sa création se résument comme suit :

Sur le plan intellectuel 

  • informatisation de la bibliothèque (3000 volumes) ainsi que son enrichissement en droit, économie, mathématiques, physique et gestion ;
  • organisation de cours d’appui ;
  • prestations à la Radio Immaculée Conception (RIC) sur le développement humain en vue d’aider les parents et éducateurs à mieux se connaître pour mieux gérer l’éducation des enfants et jeunes à leur charge ;
  • publications trimestrielles d’une revue d’analyse sociologique, économique et psychologique : cahiers du CREC ;
  • éditions en langue fon : livres liturgiques (dont 2 nouveaux en 2008) et proverbes (4 tomes) ;
  • l’accompagnement psychologique (counseling) ;
  • formations ateliers sur l’accompagnement psycho-spirituel.

Sur le plan spirituel

  • Retraites selon les exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola ;
  • recollections.

    (Tiré du rapport d’activités du CREC, 2007-2008).

Les activités ci-dessus énumérées ont été progressivement améliorées et déjà en 2009, quelques-unes ont été ajoutées:

Sur le plan intellectuel 

  • Salon de lecture à la bibliothèque ;
  • cours d’informatique en cours du jour ou du soir ;
  • académies-débats ;
  • cyber-centre ;
  • sensibilisation sur l’environnement ;
  • counseling  (formation à la relation d’aide, à l’accompagnement des personnes vivant avec le VIH/Sida, l’appui technique à l’institut Jean-Paul II en relation d’aide et en psychologie, la formation en pair-éducation).

 

Sur le plan spirituel

  • La messe qui prend son temps à l’écoute de la parole de Dieu ;

Elle permet aux élèves, étudiants, travailleurs et autres de vivre chaque dernier samedi du mois dans le silence et l’amitié, l’eucharistie en mettant l’accent sur l’appropriation personnelle de l’Evangile. L’objectif principal de cette messe est d’initier les participants à l’oraison.

(Tiré du rapport d’activités du CREC, 2008-2009).

Les activités du CREC ont par la suite progressé au fil des ans surtout en ce qui concerne la bibliothèque. Ses ressources documentaires autrefois de 3000 volumes avoisinent aujourd’hui environ 5000 volumes. Elles sont de nouveau informatisées avec un logiciel beaucoup plus performant facilitant la recherche aux usagers et aux bibliothécaires. Les autres activités ci-haut décrites sont toujours en réalisation.

En plus des académies-débat autour des questions de société, le CREC a aussi connu l’ajout des cafés littéraires organisés pour les élèves, étudiants et autres portant sur un sujet de littérature et dirigés par d’éminents professeurs de lettres. Par ailleurs, de multiples formations sur l’édification de la personne humaine ont été réalisées. Elles sont relatives  aux thèmes suivants :

  • développement personnel ;
  • management et leadership ;
  • comment créer son entreprise ;…

Depuis son début en 2007 jusqu’en 2013, le CREC utilise les locaux de la communauté pour l’organisation de ses activités. Fort heureusement, elle a débuté en … 2013 la construction de ses locaux qui déjà s’achève. Le déménagement sera donc pour bientôt et les activités du CREC se développeront de mieux en mieux.