Articles

Historique de la Province

HistoireC’est en 1946 que les premiers jésuites arrivent dans le territoire qui sera plus tard la province de l’Afrique occidentale. Ils font leur entrée par le Tchad pour y commencer une mission d’évangélisation. Ils fondèrent deux diocèses où ils donnèrent naissance à une église tchadienne. Cette mission au Tchad se poursuit aujourd’hui à travers de multiples engagements apostoliques. Ces engagements pris dans le passé l’ont été à la suite d’un discernement et d’une lecture des signes des temps.

En 1957, l’Eglise de Douala lançait un appel à la Compagnie pour prendre en charge une œuvre d’éducation de la jeunesse. Après discernement, la Compagnie estima qu’elle pouvait répondre positivement à cet appel. Elle s’engagea résolument au Collège Libermann à Douala, succédant ainsi aux Pères Spiritains qui avaient fondé cette institution. Dans la suite, d’autres œuvres virent le jour à partir de cette présence initiale de la Compagnie au Cameroun.

En 1962, les évêques d’Afrique de l’Ouest demandaient à la Compagnie de les aider à répondre aux problèmes sociaux des républiques africaines qui accédaient à l’indépendance. A l’écoute de l’Esprit, la Compagnie décida alors de fonder l’Institut Africain pour le Développement Economique et Social (INADES) qui s’est intéressé au milieu rural d’une manière toute spéciale. L’attention au phénomène de l’urbanisation croissante conduisit ensuite les compagnons à s’investir dans l’animation urbaine.

Le 31 juillet 1973, la Vice-Province d’Afrique de l’Ouest est créée. En septembre de la même année, une équipe de six jésuites canadiens arrive au Sénégal pour prendre en charge le Collège Saint Charles Lwanga dans le diocèse de Zinguinchor. Ils y resteront jusqu’en 1983 avant de s’installer à Tambacounda.

En 1974,  la Compagnie répondra à l’appel de l’Eglise de Haute-Volta (Burkina Faso) où les jésuites s’installent à Ouagadougou. Ils interviennent dans l’enseignement et la pastorale du diocèse.

A Brazzaville au Congo  une communauté se forme en 1976. Elle s'investit dans l'activité paroissiale, puis s'oriente vers le monde étudiant.

En 1985, la Compagnie s’établit au Bénin, assurant la responsabilité de la paroisse rurale de Sèhouè, avec pied-à-terre à Cotonou.

La Compagnie est présente à Bangui en RCA à partir de 1998. Depuis l'année 2003 elle dirige une aumônerie universitaire dans ce pays.

Au Togo, une communauté de deux pères s'est installée à Lomé, en 2001. Ils interviennent dans la pastorale des jeunes et dans la prévention contre le VIH/SIDA.

Pour plus de détails sur l’actualité de la présence jésuite dans les pays de la province où la Compagnie est présente, voir la rubrique « Pays de la PAO ».

Vous êtes ici : Home