Trait distinctif du jésuite

Print Friendly, PDF & Email

Trait distinctif du jésuite

Nous touchons ici au cœur de notre identité, de ce dont doit témoigner notre existence de compagnons de Jésus, l’Homme authentiquement disponible. Tel est précisément le trait qui impressionne saint Ignace comme signe distinctif du Fils, et du jésuite qui croit au Fils et est destiné à reproduire son image aujourd’hui.

C’est seulement par cette disponibilité radicale que chacun de nous peut donner le témoignage vivant de sa condition d’« envoyé », qui assure de façon permanente l’unité de sa personne et son identité apostolique de chaque moment. C’est donc à très juste titre que la spiritualité d’Ignace et de la Compagnie vise cet objectif central : créer l’homme disponible, le véritable « homme nouveau ».

Voici en effet l’homme que forment les Exercices, l’idéal du jésuite esquissé par saint Ignace dans les Constitutions : un homme profondément libre, dont l’abnégation et la mortification tendent « à une plus sûre direction du Saint-Esprit » ; un « ins­trument » disponible entre les mains du Seigneur, d’autant plus efficace qu’il est plus disponible. Et c’est par l’acceptation des médiations dans l’Eglise – « le Vicaire du Christ » – et dans la Compagnie – le Supérieur « qui tient la place du Christ Notre-Seigneur » -, que la disponibilité à l’égard du vrai chef, le Seigneur, devient pour nous, aux yeux de saint Ignace, concrète et réelle. Cela, loin de supposer une attitude passive, exige au con­traire une participation active et responsable tant de celui qui donne la mission que de celui qui la reçoit.

Pedro Arrupe, Ecrits pour Evangéliser, DDB, Bellarmin, 1985, p. 370.