Burkina Faso : Mgr Gabriel SAYAOGO ordonne douze prêtres dont un jésuite

Print Friendly, PDF & Email

Ce samedi 03 juillet, Mgr Gabriel SAYAOGO archevêque de Koupéla a présidé l’ordination presbytérale de douze diacres dont un jésuite, le père Albert Kaboré actuellement en mission au Centre Sèvres pour le second cycle de théologie. Dans la paroisse de Baskouré, l’archevêque de Koupéla a centré son le sens de l’amour.

Douze diacres dont six diocésains, trois missionnaires d’Afrique, deux camilliens et un jésuite sont devenus prêtres par l’imposition des mains de Mgr Gabriel SAYAOGO, devant un assemblé de fidèles venus nombreux pour la circonstance.

C’est à cette foule, ainsi qu’aux ordinands que l’archevêque de Koupéla à expliquer le sens de l’amour. En effet, l’évangile du jour était tiré du discours d’adieu de Jésus. Pour lui, l’amour ne doit pas se résumer à des chansons, à de simples mots. L’exemple parfait d’amour, c’est ce qui existe entre Jésus et son Père. L’amour, c’est aimer l’autre jusqu’à ce qu’il devienne notre alter ego c’est-à-dire un autre soi-même. L’archevêque a pris le temps d’expliquer aussi la mission du pasteur aux fidèles et aux élus du jour en partant des textes d’Isaïe sur la mission du prophète.

Après la célébration proprement dite, nous avons assisté à la « seconde messe » (prise de parole avant la bénédiction finale). Les élus du jour ont exprimé leur gratitude à l’endroit des formateurs, des familles et amis. Ils ont reconnu eux-mêmes que l’ordination n’est pas une fin mais un début. Ils ont invité aussi les fidèles à ne pas parler d’eux mais plutôt à parler avec eux.

ZONGO Rasengwiendé R., SJ

Laisser un commentaire