Hekima: Mgr Virgilio Pante, IMC ordonne 22diacres et 1prêtre

Print Friendly, PDF & Email

« Soyez des serviteurs du peuple de Dieu et spécialement des pauvres comme le demande le Pape François ». Telles sont les paroles prononcées samedi dernier par Mgr Virgilio Pante, Evêque de Maralal, IMC (Kenya), lors de la messe d’ordination de 21 nouveaux diacres et un prêtre dans la basilique écologique d’Hekima University College basée à Nairobi au Kenya.

C’est en effet aux environs de 10heures (heure locale) que la procession de près d’une centaine de prêtres parmi lesquels les Pères Agbonkhianmeghe E. Orobator, SJ, Président du JCAM (Conférence des Jésuites d’Afrique et de Madagascar), Johny Thachuparamban, CMI, Régional des CMI (Carmes de Marie-Immaculée) au Kenya, a débuté. Dans cette longue procession de ce 02 mars 2019, se trouvaient plusieurs candidats au diaconat dont 18 Jésuites (SJ) : Edson Hambayi, Didimus Didasi Shirima, Vincent Tilimboy Nchimunya, Musiitwa Jean Baptiste, Godfrey Dlamini, Jean de Dieu Habarugira, Fabrice Kameni, Ranaivosolofo Ravo Noël, Reginald Nwakolobi, Christian Okeke, Jérémie Kinzamba, Collins Obidiagha, Rarivoson Amedee, Temple Anuforo ; 3 Carmes de Marie Immaculée (CMI) : Stephen Kasisi, Dhibin Babu, Jithin Jose; et 1 Xavérien (SX) candidat Diacre à l’ordination presbytérale: Samuel Shivachi Khasiani.

Mgr Virgilio Pante
Mgr Virgilio Pante

Aux côtés de Mgr Pante, IMC, se trouvaient les Diacres jésuites Honoré Onana et Osariodon Iriabe.

Avant le rite de l’ordination diaconale, Mgr Virgilio Pante, évêque de Maralal, IMC a, au cours de son homélie, affirmé qu’il « est un privilégié parce c’est la première fois qu’ (il) ordonne autant de diacres dont 18 sont jésuites ». Aux diacres spécialement il a affirmé « Ne soyez pas des hommes à la recherche des honneurs ou de carrières ; Soyez des serviteurs du peuple de Dieu et spécialement des pauvres comme le demande le Pape François : de travailler pour une Eglise de pauvres pour les pauvres ».

Il a aussi invité les différents candidats au diaconat à rester fidèles en ces paroles : « Reçois l’Evangile du Christ, dont tu deviens à présent le messager. Crois-en ce que tu lis, enseigne ce que tu croies, vis ce que tu enseignes ». Au prêtre, il n’a pas manqué de lui rappeler de toujours se conformer « au mystère de la croix du Seigneur ».

Ordination Hekima 2019
Ordination Hekima 2019

Commentant les textes du jour (Jr 1,4-10 ; Ac. 6,1-7 ; Lc. 10 :1-9), l’Evêque de Maralal a demandé spécialement aux jésuites « de ne pas discerner concernant la réponse à donner au Seigneur. Il suffit de dire OUI » a-t-il affirmé. A tous Mgr Virgilio Pante, IMC a rappelé qu’en tant que évêque religieux appartenant à la congrégation des missionnaires de la consolation (Consolata Missionnaries, IMC) tous comme lui « sommes désormais des envoyés de la consolation ». Enfin, n’a pas manqué de souligner Mgr Pante, « les jésuites ont toujours annoncé un message prophétique, travaillé pour la justice et la vérité à l’exemple,a-t-il encore ajouté, des jésuites tués au Salvador. »

Pour l’ordinaire du diocèse de Maralal, « dans un monde de plus en plus matérialiste, l’Afrique est là pour rappeler qu’il y a de l’espoir et qu’il y a de l’avenir dans l’Eglise ».

Après le rite d’ordination, la célébration s’est poursuivie dans une joie, aux sons et rythmes des chants liturgiques africains, et celle des nouveaux diacres et du nouveau prêtre, heureux de pouvoir continuer à servir le Seigneur à travers leurs frères et sœurs.

Honoré Onana Olah, SJ

Laisser un commentaire