Eglise: La Toussaint et la commémoration des fidèles défunts

Print Friendly, PDF & Email

L’Eglise universelle célèbre chaque 1er Novembre et 02 novembre respectivement la solennité de la Toussaint et la commémoration des fidèles défunts. Cette année 2018 dans la communauté jésuite d’Hekima (Kenya), ces deux célébrations ont revêtu un caractère particulier.

En effet, ces deux célébrations interviennent au cours des visites canoniques des pères José Minaku et Joseph Afulo, respectivement provinciaux des jésuites de l’Afrique Centrale et de Eastern Africa ; et également au cours d’une visite du père Jacquineau Azetsop SJ, Doyen de la faculté des sciences sociales à l’université pontificale de la Grégorienne à Rome. Au cours de la messe de la commémoration des fidèles défunts présidée ce 02 novembre par le père Bienvenu Matanzonga, SJ, qui avait à ses côtés le diacre Honoré Olah, dans la chapelle d’Hekima, une exhortation à trouver le sens (le pourquoi) de notre vie a été donnée au cours de l’homélie. Le père Matazonga a également évoqué la figure du père Octave Kapita, SJ, l’un des tous premiers jésuites africains, qui est retourné à la Maison du Père cette année.

C’est dans ce sens que le père Augustin Kalubi, SJ qui a bien connu le père Octave Kapita, SJ, nous en dit un peu plus sur sa vie. Il est au micro d’Honoré Onana Olah :

Rappelons également que la veille (01er novembre) au cours de la célébration de la Toussaint, les jésuites vivant à Hekima se sont rassemblés dans les différentes équipes de vie afin de célébrer et de « vivre dans l’espérance du renouveau par-delà la mort ». (1er novembre, Missel de la Semaine).

Honoré Onana Olah, SJ 

Laisser un commentaire