15 Août: une date importante dans la vie des jésuites

Print Friendly, PDF & Email

« Que représente Marie pour toi ? » C’est sur cette interrogation méditative que le Diacre Honoré  Onana Olah, SJ, diacre jésuite de la Province jésuite d’Afrique de l’Ouest (AOC) a centralisé son homélie en cette solennité de l’Assomption de la Vierge Marie durant la messe présidée par le Père Deogratias Rzewaura, SJ, Recteur de la communauté du théologat de Hekima à Nairobi, Kenya.

En effet, en ce 15 août 2018, une messe solennelle a été célébrée dans la chapelle de la communauté de Hekima en l’honneur de la Vierge Marie qui ayant achevé son voyage terrestre fut élevée corps et âme à la gloire divine. Le dogme de l’Assomption fut promulgué par le Pape Pie XII le 1er novembre 1950 dans la bulle Munificentissimus Deus. Dans son homélie, le diacre Onana Olah a particulièrement insisté « sur la place importante que Marie occupe dans l’Eglise et dans la Compagnie de Jésus». Reprenant les mots du Pape François aux fidèles pélerins à Rome, le jésuite Onana Olah a demandé à l’assemblée : « Priez vous le rosaire ? ».

Dans la première lecture tirée du livre de l’Apocalypse, il est fait mention, a-t-il ajouté, «  d’une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. cette femme est assimilée à la Vierge Marie ». Marie est celle qui dans l’Eglise intercède pour nous. Reprenant les mots du Pape François à l’Angelus de ce jour, « l’Assomption au ciel, âme et corps est un privilège divin accordé à la sainte Mère de Dieu pour son union particulière avec Jésus».

Assomption Hekima 2018

Qui est Marie pour la Compagnie ?

« Marie a été un témoin important dans la conversion de notre père Ignace quand celui-ci a offert ses habits de soldat et son épée à Notre Dame de Montserrat. Marie a joué un rôle important dans la foi et dans la vie spirituelle de Saint Ignace de Loyola », a encore souligné le diacre Onana Olah. Ce dernier a montré comment le triple colloque dans les Exercices Spirituels de Saint Ignace est adressé d’abord à la Vierge Marie, ensuite à son Fils et enfin au Père. « Pour nous les jésuites, a-t-il ajouté, la dévotion à Marie est importante parce que les premiers Compagnons de Jésus avaient professé leurs vœux à Montmartre en la fête de l’Assomption de la Vierge Marie, le 15 Août 1534.  De même, la première église confiée à la Compagnie de Jésus à Rome était dédiée à Notre Dame de la Route, Madonna della Strada».  Les jésuites font leurs vœux à la fin du noviciat à la divine Majesté « devant la Cour céleste en présence de la Très Sainte Vierge Marie. »

Il va sans dire que chaque jésuite en particulier, et le chrétien en général doit avoir une dévotion particulière à la Vierge Marie.

La célébration eucharistique en ce jour de l’Assomption dans la chapelle d’Hekima s’est achevée dans les louanges et agapes fraternelles. Que Marie continue d’intercéder pour la Compagnie de Jésus dans le monde et en particulier en Afrique.

Jean AMEGBLE, SJ

Laisser un commentaire