Bafoussam: derniers voeux du Père Ignatius MUSI, SJ

Print Friendly, PDF & Email

La clôture de la retraite ignacienne de 30 jours de cette année a coïncidé providentiellement  avec la célébration de la solennité de Saint Joseph Epoux de la Vierge Marie. Elle  s’est distinguée par la profession solennelle des derniers vœux du Père Ignatius MUSI FOMIYEN, qui depuis le mois de Janvier est devenu membre permanent de la communauté du Noviciat. Né à BENGUI le père Ignatius après ses études  primaires et secondaires a été admis au Noviciat Saint Ignace de Bafoussam en 1994. Après ces deux années de formation il poursuit son parcours dans la Compagnie avec les différentes études qui le conduiront au sacerdoce. C’est après cela qu’il fut envoyé à la paroisse Notre Dame de Bonamouss      adi où il  exercera son ministère pendant 10années. C’est exactement donc  après 24 ans d’expérience religieuse dans la Compagnie de Jésus que  le Père   Ignatius MUSI FOMIYEN fut appelé par le  Père Général  à intégrer définitivement  la Compagnie par la profession solennelle des derniers vœux.

Ce fut exactement ce 19 Mars que ladite cérémonie a eu lieu. Elle s’est  essentiellement articulée sur trois axes   majeurs corrélatifs et spécifiques à la manière de procéder de la Compagnie. Nous avons  précisément: « le rite cérémonial de la renonciation aux biens, la Profession solennelle  et l’acceptation des  missions en tant que profès des quatre vœux ».

En ce qui concerne  la  cérémonie  de renonciation aux biens, elle a eu lieu la veille   aux environs de 21 h dans la petite chapelle du Noviciat .Elle s’est déroulé devant le Saint Sacrement et en présence de nombreux invités constitués d’amis, des membres de sa famille et de ses compagnons jésuites au nombre desquels figurait le Père Hyacinthe ZAORO LOUA  Provincial de la PAO.   Durant cette cérémonie,  le Père Ignatius Musi a  renoncé à la totalité de ses biens pour être plus disponible dans le service de sa Divine Majesté. Après ce pas significatif vers les vœux solennels, le futur profès a pris la parole, le cœur plein de joie pour manifester sa gratitude à son Seigneur et à ses amis. C’était vraiment avec  beaucoup de joie que l’assistance a écouté le Père exprimer ses sentiments de joie et de reconnaissance envers Dieu pour toutes les merveilles qu’il a accomplies dans sa vie.  Cette étape étant franchie, tous pouvaient se retirer pour le repos de la nuit attendant patiemment la suite.

Messe derniers voeux pere Musi,sjLe lendemain,  à 08h30   précises,  la Célébration Eucharistique au cours de laquelle l’Elu du jour devait faire Profession solennelle avait commencé. Elle fut présidée par le Révérend Père Hyacinthe ZAORO Loua,   et représentant du Général de la Compagnie de Jésus. Nous avons eu droit à une présentation du parcours de notre  élu du jour depuis sa naissance à  BENBUI dans le Nord-ouest Cameroun  en passant par son parcours de formation dans la Compagnie de Jésus jusqu’à ce grand moment de son incorporation définitive dans la Compagnie de Jésus. Il ressort de cette expérience des marques particulières  d’une personnalité très disponible, serviable et accueillante. Après cette introduction, il  s’en est suivi la liturgie de la parole dont la particularité résidait dans l’homélie du Père Hyacinthe LOUA. Durant sa prédication le provincial de la PAO s’est attelé à   exhorter son auditoire  à l’obéissance et à  la persévérance à l’instar de Saint Joseph modèle d’obéissance et de Chasteté. Ce qui corroborait ainsi parfaitement avec l’engagement que le Père Ignatius allait faire à l’instant d’après.    Aussi  invita-t-il toute l’assistance à soutenir pieusement  le Père Ignatius dans son engagement qui était le début d’un autre parcours avec le Christ le Souverain Capitaine.

Ensuite, vint le moment de la liturgie Eucharistique au cours de laquelle le Père Musi,  appelé amicalement  « Dieu Tout-Puissant  »,   prononça la formule des quatre vœux devant le Corps Eucharistique du Christ tenu solennellement par le Père Provincial. L’émotion était très vive dans l’assemblée car les paroles de la formule sorties de la bouche de ce témoin  vivant et authentique de la passion du Christ  revêtaient une toute autre profondeur. Il est a remarqué que le Père Ignatius malgré son état de santé un peu défaillant manifestait une joie indicible. Pour s’en convaincre il suffit de visualiser les photos ci-après qui témoignent totalement de la profondeur sentiments de joie et de gratitude qu’éprouvait le Père en ce moment important et unique de sa vie.

Non satisfait de cette joie immense qu’il semait dans les cœurs des personnes présentes, il prit la parole et   commença une petite allocution enthousiasmée dont la quintessence du message était son vécu actuel de la consolation dans de terribles souffrances. Bref je vous  relate  la substance de son message   « je comprends maintenant ce que le Christ a souffert lors de sa passion.  Cependant mon cœur est plein de consolation en ce moment privilégié  de mon incorporation définitive dans la Compagnie de Jésus. En effet je vous avoue que depuis que je suis né cette année a été pour moi le seul moment où j’ai vécu le carême de manière profonde. Et sachez que si l’on me demandait ce que je voudrais faire actuellement, je dirai tout simplement ce que Dieu veut. Je suis prêt à tout et je ne lui dirai pas non. Pourvu que tout  corrobore avec sa Sainte volonté.»  Aussi, s’est-il adressé aux novices dans un message plein d’Espérance, les encourageant à persévérer dans cette voie si belle de la vie religieuse. Il nous disait avec beaucoup de joie qu’il est très beau de servir le Christ. La seule assurance qui donne la joie, ajoutait-il c’est de savoir que l’on travaille avec le Christ. Cela suffit. Bref notons seulement que ces paroles étaient très profondes et édifiantes.

Après son allocution le désormais profès des quatre vœux s’est acheminé avec le cortège des célébrants à la sacristie ou il a prononcé en face du Père Provincial la formule manifestant  son allégeance totale au souverain pontife  ainsi que son obéissance au Père Général pour toutes les missions qui lui seront confiées. Pour garder le souvenir d’un tel événement qui n’était pas des moindres, une série de prise de photos a eu lieu après la célébration Eucharistique. La joie de vivre en frère  s’est aussi exprimée dans le partage d’un repas offert en l’honneur du Révérend Père Ignatius Musi FOMIYEN, SJ. Tout a été pour la plus grande gloire de Dieu  et nous lui rendons pleinement grâces!

Laisser un commentaire