Kenya: Mgr Maurice Muhatia Makumba ordonne diacre 30 religieux

Print Friendly, PDF & Email

Mgr Maurice Muhatia Makumba, évêque de Nakuru au Kenya a ordonné comme diacres 30 religieux dont 25 jésuites et 5 Carmélites de Marie Immaculée, le samedi 10 février 2018, à Hekima College une institution jésuite basée à Nairobi au Kenya.

Le diacre Roger Kakule Mutembezi, Jésuite de la République démocratique du Congo revient avec nous sur l’homélie de l’évêque de Nakuru Mgr Maurice Muhatia :

 

 

Pendant l’homélie de l’évêque, j’ai été touché par les paroles qu’il a commenté à partir du Livre de Jérémie selon lesquelles au moment où Dieu voulait confier une mission à Jérémie, il a opposé une résistance en disant qu’il était encore petit et qu’il ne savait pas bien parler. Et Dieu l’a réconforté en lui disant que si c’est Moi qui t’ai choisi dès le sein de sa mère je t’inspirerai ce que tu diras à ce peuple d’Israël.

Comme diacre qu’est-ce que ces paroles signifient?

Pour moi, ces paroles signifient que la mission que je suis entrain d’entreprendre n’est pas mienne mais elle est du Seigneur. Et donc je dois compter sur le Seigneur pour qu’il puisse me donner toutes les forces nécessaires ; m’inspirer ce que je dois dire à son peuple au moment où j’ai à travailler près de ce peuple.

Ecoutons à présent le diacre Basilio Nuno Lino Calundu, Jésuite de l’Angola, qui revient sur la joie et le caractère historique de cette messe d’ordination diaconale :

 

 

C’est d’abord un jour de grande joie mais aussi une occasion de remercier le Seigneur pour cette ordination diaconale. Je me sens très content et aussi encouragé par les mots de l’évêque qui nous a invités à servir l’Eglise et à servir les pauvres.

Mgr Maurice Muhatia a aussi souligné que c’est la première fois qu’il a 30 religieux à ordonner comme diacres.

(Rires) oui il a dit qu’il a déjà eu à présider plusieurs ordinations, mais 30 religieux à la fois, c’est un record ! C’est une joie pour l’Eglise d’Afrique, pour l’Eglise Universelle et pour la Compagnie de Jésus.

 

Des propos recueillis par Honoré Onana Olah

Laisser un commentaire