Sport:Etudier dans un corps sain développe l’humain à Hekima

Print Friendly, PDF & Email

C’est reparti avec les activités sportives dans l’institution jésuite d’Hekima College basée à Nairobi au Kenya.  Comme il est de tradition, les premières années ont croisé le fer avec le reste du College dans plusieurs disciplines sportives. Une manière de faire aussi sienne les paroles du Pape François quand il parle du sport comme « une possibilité du développement humain intégral ».

sport first years against the college announcement
Advertise

C’est en effet mercredi dernier que s’est déroulée la dernière rencontre marquant le lancement des activités sportives à Hekima College à travers un match de volleyball. D’un côté l’équipe communément appelée des premières années et en face celle du reste du College. La rencontre qui a vu la victoire du reste du College par 3 set à 1 n’a pas été de tout repos pour l’équipe victorieuse qui a dû batailler très fort. Pour le jésuite Hambayi Edson, ce fut « une très belle victoire du collège qui a prouvé encore une fois que les premières années ont encore beaucoup à apprendre (rires) ».

Sur le terrain, le premier set fut enlevé haut la main par les nouveaux arrivants (premières années). Le second set, pour sa part, fut très disputé mais grâce à leur coach « Osas » aux techniques très motivantes, les locaux (reste du College) le gagne et reviennent dans la partie. Le troisième et le quatrième set furent une formalité pour les locaux qui remportent la partie.

La camaraderie et l’esprit de fraternité au centre des rencontres

Auparavant mercredi 20 septembre 2017, les deux équipent qui se sont affrontées sur le stade de football se sont séparés dos à dos par un score de deux (2) buts partout. C’est en partie grâce à leur gardien de but Mark Ngwenya, SJ, qui a arrêté un pénalty au cours de la rencontre que la victoire fut possible. L’un des buteurs des premières années, Fernando Baleia, SJ, à la fin de la rencontre a souligné qu’ils ont « beaucoup souffert de la fatigue vers la fin du match et surtout la non réalisation de plusieurs occasions qui auraient permis de gagner le match ».

Soulignons que c’est le 13 septembre par le match de basket-ball qu’a débuté effectivement le long démarrage du lancement des activités sportives à Hekima. Guidée par le « lion » Taroh Amédée, SJ qui termine meilleur marqueur de la rencontre, les premières années n’ont pas pu faire mieux que de s’incliner par le score de 50 contre 43 paniers.

Notons enfin que toutes ces rencontres se sont terminées dans la camaraderie et la joie fraternelles. Rappelons aussi que Hekima College comprend deux campus dont l’un comprend l’Institut de Paix et de Relations Internationales et l’autre la faculté de théologie.

Honoré Onana Olah, SJ

Laisser un commentaire