Asie: Le père Adolfo Nicolas, SJ célèbre 50 ans de sacerdoce

Print Friendly

Le père Nicolas Adolfo, SJ vient de célébrer 50 ans de sacerdoce. Une occasion pour sa nouvelle communauté en Asie (Philippines) de rendre grâce à Dieu pour celui qui a été « pendant pratiquement neuf années notre représentant et leader » dans la Compagnie de Jésus.

Le père Nicolas Adolfo, SJ a célébré le 17 mars dernier 50 ans comme prêtre dans la Compagnie de Jésus. Nico comme l’appelle affectueusement les membres de sa communauté a assisté à une messe d’action de grâce, à l’occasion de la célébration de son jubilé d’or. Sur le site de la conférence d’Asie Pacifique on peut notamment lire que la messe qui s’est déroulée dans l’oratoire de la communauté de Loyola avait comme concélébrant le père Mark Raper SJ, président de la Conférence jésuite d’Asie Pacifique et le père Renato Repole SJ résident à Arrupe une Communauté internationale.

Les lectures choisies pour la circonstance (Ephésiens 1:3-14; Psaume 105:16-21; Matthieu 21:33-46) ont notamment permis au père Mark Raper SJ qui a dit l’homélie de revenir sur les qualités de ce grand leader qu’est le père Adolfo Nicolas, SJ.

« Durant la 36e Congrégation générale, a-t-il souligné, vous avez présentez votre résignation avec simplicité et même avec humour. Pendant presque deux semaines, nous étions orphelins jusqu’à l’élection du père Arturo Sosa, SJ comme 31e Supérieur Général de la Compagnie de Jésus… Maintenant vous êtes ici chez vous en Asie, un parmi nous, un frère ». Le président de la Conférence jésuite d’Asie Pacifique n’a pas manqué d’évoquer les lieux où le père Adolfo a servi durant toutes ces 50 années comme prêtre. Nico comme Général a-t-il martelé, a été un leader « libre, créatif et sage. Il reste celui qu’il a toujours été ». Son exemple dans le « dialogue et la collaboration », loin d’être un privilège, nous ont permis d’ouvrir les « portes et les fenêtres » pour une meilleure participation aux défis dont nous sommes appelés à faire face dans la société.

« Merci Nico d’être un exemple à la suite de Jésus et un des Nôtres », a conclu le père Mark Raper SJ dans son homélie.

Honoré Onana Olah, SJ

 (L’intégralité de l’homélie du père Mark Raper SJ)

Laisser un commentaire