Rencontre du Provincial avec les trois communautés jésuites de Yaoundé

Print Friendly, PDF & Email

Il était 17h40 ce Dimanche 20 mars 2016 lorsque les communautés jésuites saint Alberto Hurtado d’Ekounou et saint François-Xavier de Melen se dirigèrent vers la communauté saint Robert Bellarmin qui devait servir de cadre à la rencontre avec le Provincial de l’A.O.C, le Père Hyacinthe LOUA ZAORO, SJ parvenu au terme de sa visite canonique annuelle à Yaoundé. Le piédestal essentiel de la rencontre était le mot du Provincial auquel chacun prêta, sans nul doute, une attention vraiment religieuse. Ce message qui se veut encouragement, remerciement et interpellation, était coloré au rythme d’un festin qu’on pouvait se permettre en ce saint jour de la fête des Rameaux tout en évitant évidement tout excès qui aurait induit une mauvaise entrée dans la Semaine Sainte et dans la Passion de notre Souverain Capitaine Jésus Christ. L’intervention du Provincial, survenue après le mot d’accueil du Père John The Baptiste ANYEH-ZAMCHO, SJ, supérieur de la communauté qui nous accueillait pour la circonstance, s’articulait autour de 5 principaux points.

  • Ses sincères félicitations pour le climat d’entre-aide régnant entre les scolastiques.
  • Ses encouragements à surpasser les différends pour rester uni en vue de la mission.
  • Son exhortation à l’endroit des supérieurs afin qu’ils multiplient les occasions de rencontre de toutes les communautés jésuites de Yaoundé dans le but de resserrer les liens en vue de la mission. Dans la même perspective, le Père Provincial a remercié et encouragé l’équipe des formateurs pour leur désir de donner une solide formation aux scolastiques étudiants.
  • Le Père Provincial a également mis un accent particulier sur l’importance de la vie spirituelle. Aussi soulignait-il que la vie spirituelle est le fondement et la base de toute fécondité apostolique. C’est pourquoi, il a invité chacun des Nôtres à rencontrer son père spirituel le plus fréquemment possible.
  • Et enfin, dans le souci d’inscrire véritablement les scolastiques dans l’emblématique registre du Magis très cher et caractéristique de la vie jésuite, le Provincial a convié tous les Scolastiques étudiants à choisir un tuteur avec qui il organisera mieux ses activités intellectuelles et académiques, selon le texte sur le tutorat qui leur sera communiqué.

La rencontre prit fin aux abords de 20h30 à la grande satisfaction de tous. Nous en rendons grâce à Dieu.

 

 Naoudouwel Fulbert, SJ.

Laisser un commentaire