KENYA : Les Jésuites célèbrent l’Année de la Vie Consacrée

Print Friendly, PDF & Email

Les Jésuites ont célébré, en communion avec tous les religieux du monde, le 02 février 2016, fête de la Présentation de Notre Seigneur Jésus, dans la chapelle de la Communauté Jésuite d’Hekima à Nairobi au Kenya, la messe de clôture de l’Année de la Vie Consacrée décrétée par le Pape François lui-même membre de la Compagnie de Jésus.

La messe a été présidée par le Père Joachim Zoundi, SJ, enseignant et Père Spirituel d’Hekima College. En communion avec la Semaine mondiale de la vie consacrée (du 24 janvier 2016 au 2 février), ladite messe a débuté à 18 heures (15heures GMT) comme le prévoit la liturgie par une bénédiction des cierges suivie d’une procession au rythme des chants et des danses africaines.

L ‘« offrande », la « lumière » et « l’attitude de Syméon et d’Anne »

L ‘ « offrande », la « lumière » et « l’attitude de Syméon et d’Anne fille de Phanouel » ont été les trois points forts soulignés par le Père Jésuite Zoundi au cours de son homélie. Commentant les lectures du jour, « en tant qu’enfants de Dieu, a-t-il affirmé, nous sommes appelés à être délivrés de la mort et du péché parce que (comme le souligne le texte aux Hébreux), Jésus lui-même grand prêtre a payé le prix pour nous en s’offrant comme offrande. Cette offrande, a-t-il poursuivi, lors de son second point, se concrétise dans notre vie à travers la lumière et les bougies qui ont été allumés au début de la cérémonie. » Insistant ensuite sur l’Année de la Vie Consacrée, le Jésuite a invité ses confrères religieux à continuer de rayonner de cette lumière du Christ au quotidien dans leur vie notamment auprès des pauvres et des démunis; en ayant toujours pour image Celui (le Christ) qui s’est offert à son Père avant sa mission.

Dans son troisième point, basé sur l’Evangile de Luc, le Père Spirituel Joachim n’a pas manqué d’évoquer l’attitude de Siméon et d’Anne, fille de Phanouel, qui sont tous deux « restés fidèles » à la voix du Seigneur, et qui « sous la mouvance de l’Esprit Saint » ont su le reconnaitre dans son Fils Jésus. « Ce qui pour nous (chrétiens), a-t-il poursuivi, nous a valu le Nunc dimittis appelé aussi Cantique de Syméon» que tout chrétien et tous les religieux en particulier ont l’habitude de réciter notamment lors de la prière des Complies.

Avant la bénédiction finale, le Recteur de la Communauté Jésuite d’Hekima, le Père John Ghansah, a adressé un mot à toute la communauté présente, les remerciant notamment pour tous les « efforts et activités organisés au cours de cette Année de la Vie Consacrée ». Il a surtout souligné le Psaume composé, et psalmodié au cours de la liturgie eucharistique, à l’occasion de cette Année de la Vie Consacrée par le théologien Roger Kakulé, SJ.

De l’Année de la Vie Consacrée au Jubilé de la Miséricorde

La communauté d’« Hekima » en langue swahili qui signifie notamment « sagesse », est composée de plus d’une quinzaine de nationalités regroupant des jésuites de divers continents.

Rappelons qu’au cours de cette Année de la Vie Consacrée, débutée le 30 novembre 2014 Fête de Saint André Apôtre, et qui s’achève (durant le Jubilé de la Miséricorde) ce 02 février 2016, Fête de la Présentation de Notre-Seigneur Jésus, les Jésuites d’Hekima College ont, en plus des nombreuses activités organisées avec d’autres congrégations religieuses, également prévu de se rendre à Malindi, localité située dans le Sud-Est du Kenya. La ville de Malindi fut notamment le lieu où Saint François-Xavier, « le Jésuite » séjourna, au XVIe siècle, avant de se rendre en Extrême-Orient pour sa mission d’évangélisation. Il est notamment décrit dans l’Eglise comme le Saint Patron des missions.

HONORE ONANA OLAH, SJ

Une pensée sur “KENYA : Les Jésuites célèbrent l’Année de la Vie Consacrée

Laisser un commentaire